Olle Danielsson » FUTURES PC / ORDINATEURS Olle Danielsson

ordin<geurs

FUTURES PC / ORDINATEURS

“Olle Danielsson a créé Office 85, “KONTOR 85″ pour Volvo en 1976, avec pour but sont implémentation en 1985. Ce system développa une nouvelle génération d’ordinateur, avec un contrôle informatique des standards téléphoniques, des données et des fax.” (Citation par le Président de Volvo P.G. Gyllenhammar).

Kontor 85

En 1976, il avait des centres informatiques avec d’énormes ordinateurs, comme par exemple IBM avec un système basé sur des cartes perforées. J´avais une très bonne connaissance en informatique et j’étais le fondateur de VOLVO -DATA / VOLVO IT. J´avais construit un nouveau bâtiment totalement équipé avec des ordinateurs 1969-1971 (pour plus d´information,. (voir MENU VOLVO-DATA/VOLVO IT)

A cette époque, les sécretaires étaient  équipées d´ordinateurs avec des capacités de mémoires mais sans capacités de communications entre les machines

Le téléfax s’est développé avec des possibilités de communications par-delà les frontières.

Les standards téléphoniques  étaient toujours mécaniques et principalement tous fait par Ericsson.

En 1976, une collaboration commença entre moi, travaillant á Volvo et l’autorité suédoise des télécommunications, sous la direction du Directeur-General Bertil Bjurel et le chef ingénieur Torsten Larsson ainsi que ERICSSON, ASEA, SKANDIA.

On voulait influencer de manière active la coordination de grand ordinateur, standards téléphoniques électroniques, des machines de gestion de texte et des fax. Après de nombreuses réunion, on a développé une base stratégique avec une description détaillée pour les futures ordinateurs informatiques. Ceci a été envoyé en Mars 1978 aux leaders mondiaux de l’informatique qui se situaient principalement en Californie, comme par exemple IBM, Xerox, Univac, et Philips etc…Le projet a retenu beaucoup d’attention sur le plan international et est connu sous le nom d’une coopération Suédoise.

Nos spécifications incluaient des descriptions détaillées regardant :

  • Ergonomie, peu connue des fabricants à cette époque.
  • Fiabilité
  • Préparation de texte
  • Changement de texte
  • Sauvegarde et extraction de texte
  • Transfère de texte

Nous avons visité ces grosses compagnies informatiques en Californie, aujourd’hui connu sous le nom de la Silicon Valley et nous avons de bonne discussion, sur le sujet. IBM était au début sceptique sur les claviers des ordinateurs. Après un examen approfondi et l’analyse des propositions reçues, en Aout 1978 on a signé contrats avec Philips et Xerox pour la livraison de trois systèmes pour une période d´essais d’un an. Un des systèmes fut installé à ASEA à Västerås, Suède. J´ai pris en charge l’évaluation des systèmes de pointe de Xerox avec une souris et un moniteur de chez Volvo.

Malheureusement, notre directeur financier décida de transférer le développement du projet à Volvo System Département, qui avait un intérêt minime pour ce type de petits ordinateurs. Notre projet pilote avec Xerox fut enterré. Je connaissais le visionnaire Ivan Östholm derrière la création Losec d’ASTRA à Goteborg. Il a considéré que le projet Xerox comme un échec d’ampleur historique.

Sans vouloir exagérer : nous avons influencé grandement le développement et la création de l’ordinateur de demain.

Le DVD que j’ai fait en 1977 concernant les futurs développements de nos ordinateurs OFFICE 85 fut très proche de ce qui est devenu le PC quelques années plus tard. OFFICE 85 est rapidement devenu populaire parmi de grandes compagnies. (Voit le MENU FILM)

Microsoft fut créé en 1975 par Bill Gate et Paul Allen. Six années plus IBM a commencé ses ventes de PC avec succès

Pour plus d’info, “Kontor 85” cliquez ici.

 

ECHANGE ELECTRONIQUE. Travaillant en collaboration avec le Président de Volvo P.G Gyllenhammar , mon premier assignement fut d’inviter la Telecom Management suédois pour un déjeuner très important au restaurant Henriksberg à Gothenburg. Ma tâche principale à cette époque fut de gérer les équipements de bureau et de la communication interne à Volvo. J’ai réussi à convaincre le chef ingénieur Torsten Larsson que nous devions coordonner nos efforts pour pouvoir ensemble influencer le futur des communications téléphoniques électroniques. La bonne nouvelle fut que je puisse contacter la compagnie de téléphone Ericsson qui avait juste commencé à développer des standards électroniques.

J’avais demandé à IBM Suède de coopéré parce que j’avais entendu dire qu’il était en train de développer un mini standard électronique. J’ai immédiatement été invité par le Président de la branche Suédoise d’ IBM, Sten Langenius, à visiter leur laboratoire à la Gaude sur la Côte d’Azur. C’était un centre de recherche unique avec les dernières avancées. IBM m’a montré un prototype d’un petit standard téléphonique. Si je me souviens bien c´était le IBM 1800, mais ce standard n’avait pas la capacité de gérer les besoins en communications d´une grosse entreprise.

Après cela, avec l’autorisation de la Telecommunications Authority (ils avaient un monopole à cette époque), j’ai contacté le Président Björn Svedberg d’ Ericsson et ai passé une commande de téléphone électroniques pour Volvo. Ce fut sans doute une première au monde. Cela a pris evidement plusieurs années avant d´achever le developement d´un nouveau système de ce genre, qui fut, si je me souviens correctement, installer complètement en 1983 au siège social de Volvo à Gothenburg

 

S´il vous plaît venez avec vos points
de vue à olle@skandia-france.com